Stress – Remède naturel

0
324

Définition du stress

L’état de stress se manifeste souvent lorsqu’il y a un déséquilibre entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose. Le stress peut avoir des conséquences psychiques et physiques.

Les symptômes du stress sont variés : migraine, maux de tête, eczéma, insomnies, fatigue.

Plantes recommandées contre le stress

Le millepertuis

Le millepertuis est connu pour ses propriétés antidépressives et calmantes. Selon l’Agence Européenne du Médicament, l’usage traditionnel du millepertuis est reconnu pour lutter contre l’épuisement psychique passager et les tendances à la dépression légère et passagère. Il agit aussi sur l’anxiété, la nervosité, le stress, le sommeil et l’équilibre émotionnel.

Pour les troubles du sommeil liés au stress, le millepertuis est généralement consommé sous forme de décoction des fleurs ou de gélules (extraits secs).

Dans les cas de dépression provoquée par le stress, le millepertuis est recommandé pour plus d’efficacité sous forme de teinture-mère, de gouttes ou d’EPS (extraits de plantes standardisés).

Le houblon

Le houblon appartient à la famille des Cannabaceae, c’est une plante anti-stress. Les fleurs femelles du houblon, ses cônes, sont réputées pour ses vertus apaisantes et sédatives. On les prend sous forme de tisane (amère). Les cônes peuvent être séchés, puis broyés, pris sous forme de gélule ou d’extrait liquide.

La mélisse

D’un goût agréablement citronné, les fleurs et les feuilles de mélisse sont traditionnellement consommées sous forme de tisane, de teinture ou d’extrait liquide pour en concentrer les effets, pour lutter contre le stress mental, le surmenage et l’agitation nerveuse. On l’appelle « la plante du détachement » dans le sens où elle aide à lâcher prise et à prendre du recul.

La passiflore

La passiflore est traditionnellement utilisée pour ses effets calmants. Elle aide à lutter contre le stress, apaise les états légèrement anxieux et nerveux. La passiflore se prend généralement sous forme d’infusion, mais elle est plus efficace et plus facile à doser sous forme d’extrait alcoolisé (teinture-mère).

La valériane

La valériane est reconnue pour ses vertus anxiolytiques. Elle est préconisée en tisane dans les troubles du sommeil liés au stress. Cette plante sédative favorise l’apparition du sommeil. Compte tenu de l’amertume de la plante, il est plutôt recommandé de la consommer sous forme de gélule. La décoction de ses racines et l’extrait liquide de valériane sont en effet réputés pour être imbuvables.

L’escholtzia

L’escholtzia possède des propriétés calmantes, antispasmodiques et analgésiques. Elle est particulièrement efficace sous forme d’EPS (Extrait de Plante Standardisé) lorsque le sommeil n’est pas réparateur et que le stress provoque des réveils nocturnes. L’escholtzia peut être absorbée sous forme de tisane (partie aérienne de la fleur), d’extrait liquide ou de teinture-mère (en gouttes).

La rhodiole

La rhodiole, appelée « racine des sportifs » est un stimulant qui aide à lutter contre l’anxiété, la dépression et à gérer la fatigue générée par le stress. La plante est plus efficace sous forme d’EPS (Extrait de Plante Standardisé).

Le mucuna

Le mucuna est riche en L-Dopa, un acide aminé utilisé pour lutter contre la maladie de Parkinson, la dépression liée au stress et les états apathiques. Elle se consomme sous forme de tisane et d’extrait de plante standardisé (EPS) pour en concentrer les effets, afin d’atténuer les effets du stress tout en gardant un bon équilibre psycho-physique. On l’utilise aussi sous cette forme afin de stimuler une libido annihilée par le stress.

Prudence

Si vous êtes sous traitement médicamenteux, prenez soin de le préciser à votre médecin ou à votre pharmacien avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique. Ces conseils ne remplacent pas l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant.