Il arrive parfois de réparer plus les dégâts psychologiques

0
128

Il arrive parfois de réparer plus les dégâts psychologiques engendrés par des raquis que les dégâts causés par la maladie elle même.

Par exemple, le rôle du Raqui est de diminuer les symptômes du délire (Revendication métaphysique) une maladie qui a comme symptômes : aller à l’extrême, se transporter au monde invisible, penser sans cesse au Diable, Jour du Jugement, messie et Dajjal, penser que tu as des dons, etc …

Ça veut dire remettre le patient sur la vie réel et tenir ses responsabilités, faire ses prières, ses papiers, travailler, car le wawass du Diable l’a coupé de ce monde.

Le patient te dit souvent par exemple :  « comme si j’existe pas »

Or Mr le Raqui « très compétent » en dialoguant avec le jinn ou en faisant des sectes comme le captage, met le patient en mode connecté à ce monde noir et invisible, sans tournure, sans issu.

Cela veut dire que le Raqui a augmenté ses symptômes ! Le Diable applaudit et est content, merci Mr le Raqui!!

Ceci est juste un exemple d’erreurs non-exhaustives que l’on rencontre chaque jour.

Miskina notre religion, miskina la Roqya.

HIJAMA ROQYA MARSEILLE